Votre panier est vide  Votre compte

Le Mirslark avant la chute de Sshirk

Le Mirslark, royaume vaste et dangereux, abrite la vie depuis l'aube des temps.

Mirslark

Vers l'an 500 de l'Âge de l'Homme, Harald, simple chef de la tribu des Collines, rallia sous sa bannière des centaines d'hommes armés pour faire face à la plus grande menace qu'ils aient eu à affronter. Des orques par milliers quittaient les montagnes et déferlaient dans les plaines en quête de pillage et de carnage.

Les plus petites tribus furent massacrées sans pitié et les orques gagnèrent en assurance et en courage. D’autres groupes errants d’orques se joignirent à la vague qui fondait sur le centre des terres.

Tendant la main aux tribus proches, Harald reçut le soutien de Roneth, Chef de la Tribu de l’Est qui était à la tête de cinq cent cavaliers. Les rangs furent resserrés et les prouesses tactiques du Chef de la tribu des Collines lui assurèrent le commandement.

Il ne fit pourtant pas l’erreur d’écarter son allié et le garda à ses côtés tout au long des combats, lui demandant régulièrement son avis lorsqu’une situation était périlleuse. Harald fut apprécié car il ne sacrifiait pas ses hommes comme l’aurait fait un chef de tribu cherchant la gloire des légendes.

Les combats furent rudes et longs mais au terme de sept années de conflits sanglants, le chef Orque que les hommes appelaient Mâchoire-de-Fer fut tué par Harald lui-même. Les Orques se dispersèrent et furent traqués sans relâche par les hommes de Roneth.

La victoire fut célébrée et tous décidèrent que le temps était venu d’assurer l’avenir de l’Homme. Harald consulta Roneth et lui proposa une alliance qui profiterait à chacun. Roneth proposa la main de sa fille au fils ainé de Harald, sans qu’aucun des deux ne sache que les jeunes gens entretenaient déjà une relation passionnée en secret.

Harald Premier fut couronné dans le village de Kelseythryn le lendemain des noces de son fils. Le règne des Harald de  Mirslark débuta ce jour-là et se poursuit encore à présent. Harald Second monta sur le trône vers 560, à la mort de son père. Il légua son trône à Harald, Troisième Roi de Mirslark, ainé de ses cinq fils.

La prospérité de Kelseythryn motiva les tribus à se rassembler et traversant le royaume en entier, ils venaient prêter allégeance au Roi. Certains partirent de leur terre natale sous le règne d’un Harald et arrivèrent, portant leurs enfants, sous le règne d’un autre Roi.

Il n’y eut jamais de lutte pour le pouvoir entre les fils descendant des Roi de Mirslark. Les affrontements vinrent des provinces éloignées de la Capitale, là où les comtes, ducs ou autres régents tentaient par cupidité de revendiquer la suzeraineté de leurs terres et réclamaient leur indépendance.

Vers 740, sous le règne de Harald le Septième, la première milice de défense fut formée et installée dans diverses cités à travers le royaume afin d’assurer la protection du peuple. La situation se calma et le milice devint peu à peu garnison de campagne pour quasiment disparaitre avec le temps.

Bien que quelques tensions animent encore des Seigneurs jaloux de leurs voisins, le couronnement de Harald le Dix-neuvième se fit dans un royaume en paix.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×