Votre panier est vide  Votre compte

Orques & Gobelins

Fils des Dieux de la ruine les plus nombreux, les Orques et les Gobelins ont été façonné dans les entrailles des enfers puis dispersés à travers les Royaumes alors que les combats faisaient rage dans les domaines des Dieux. Ils furent cachés dans des grottes sombres et humides, dans des forêts lugubres. Ils se reproduisirent pour bientôt pulluler à la surface.

Tous les peuples les affrontèrent sans jamais parvenir à les anéantir. Leurs esprits est limité pour la grande majorité des individus, n’ayant aucune place pour la douleur ou la fatigue. La stratégie est un domaine qui leur échappe.

Certains, béni par les sombres divinités, reçoivent des dons de magie chamanique ou de sorcellerie. Cela fait de ces êtres particuliers des individus dangereux pour leur propre race car incapables de contrôler les pouvoirs dont ils sont investis.

Morphologiquement, un Orque a une peau plus sombre que le Gobelin, il est beaucoup plus grand et plus massif. Un Orque peut mesurer jusqu’à deux pas, deux pas et demi pour un poids de plus de trois cent livres. Sa tête est rentrée dans les épaules comme s’il n’avait pas de cou, sa mâchoire large laisse parfois dépasser ses dents.

Le Gobelin quant à lui est plus petit, plus discret. Son visage incarne la fourberie, un long nez pointu sur un visage émacié, des yeux enfoncés dans leurs orbites et de longues oreilles. Ce sont eux qui reçoivent le plus fréquemment des dons de magie, certains scribes des Royaumes humains en déduisent que les démons leur offrent cela pour palier leurs faiblesses.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.