Votre panier est vide  Votre compte

Jurq Kervordhen, Roi des Svadilfars

Le Roi Svadilfar Kerhazel mourut en des temps qui se perdent dans les légendes. Son fils Kervarek transmit la mission de cacher les artéfacts Svadilfars à son propre fils, Kervordhen. Une fois l’ensemble des objets dissimulés à leurs ennemis Ogres, les Svadilfars se retirèrent dans les contrées orientales du Royaume de Arren’Harn. La lignée des Rois passa ensuite par Kerhfallen, puis Kertingert ensuite naquit et mourut Kerpier qui avait pour fils Jurq Kervordhen.

Jurq était l’un des seuls Svadilfars à être affublé d’un prénom qui était plutôt ce qui s’approchait le plus d’un titre. Jurq en langue svadilfar signifie Seigneur, Maitre. Ainsi le jeune Jurq vit le jour dans un Royaume en proie à la mort et la guerre. Les Svadilfars étaient traqués et massacrés par les Ogres venus du Nord-Ouest. On lui enseigna l’histoire de son peuple et il reçut la charge de mener le Clan des Crins-Bruns.

Il organisa alors des migrations régulières des Clans pour ainsi échapper aux Ogres. Les territoires de l’Est étaient dangereux pour qui ne connaissait pas le Royaume et les Ogres superstitieux n’osaient s’y aventurer. En des âges reculés, les Svadilfars eurent contact avec les Humains de Vesse mais ces derniers tentèrent des incursions sous les brumes éternelles mais les Clans n’eurent aucune pitié et aucun esclavagiste de Vesse ne retourna chez lui. C’est pour cette raison qu’ils érigèrent la grande Muraille qui sépare encore aujourd’hui les deux Royaumes.

C’était un meneur calme et strict mais juste en toutes circonstances. Il ne rechignait jamais à la tâche et participait à toute les activités, la forge, le travail du cuir ou encore la construction ou les récoltes. Il avait établi un plan précis et pour chaque saison, les Clans avaient une région où vivre. Il avait inspecté toutes ces terres et mis en place des stratégies de défenses si l’ennemi venait à porter le combat jusqu’à eux.

Les légendes et les rites claniques avaient une part prédominante dans la société svadilfar et quand Torfa vint fouler le sol de Arren’Harn la pire des légendes devint réalité. Alors que les brumes disparaissaient les Ogres déferlèrent sur les terres de l’Est et la guerre pour Arren’Harn débuta. La campagne fut sanglante et Jurq, après avoir retrouvé tous les artéfacts des Rois Svadilfars, mena son peuple à la victoire.

Alors que Torfa quittait Arren’Harn, Jurq put enfin recevoir le Titre de Roi de Arren’Harn. Son Royaume en ruine fut reconstruit. Sa société toute entière connut enfin la paix après des siècles de vie sous le spectre de la peur. Le guerrier humain qui les avait aidés partait à présent vers d’autres combats. Il leur restait tant à faire mais à présent, ils étaient enfin de nouveau maîtres de leurs terres.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×